Sophie Bouchonnet, Responsable du département des relations publiques

Sophie Bouchonnet, Responsable du département des relations publiques

Sophie Travaille chez Tahiti Nui Travel depuis 10 ans.

En quoi consiste ton travail ?

Notre rôle est d’assister nos clients durant leur séjour en Polynésie Française. En effet, une fois sur place, les clients peuvent nous contacter directement en cas de problème, s’ils ont besoin d’assistance ou de conseils, d’effectuer une modification de séjour, etc… Nous sommes à leur entière disposition.

Quelle a été ta plus belle expérience dans nos îles ?
J’ai visité beaucoup d’îles de la Polynésie, mais ma préférée est Maupiti. J’apprécie beaucoup son authenticité et sa petite taille. Pour moi elle représente vraiment la Polynésie authentique. Il n’y a que des petites pensions, pas de gros hôtels; Maupiti est vraiment une île préservée. Quand tu vas à Maupiti, tu manges local et tu vis comme les locaux. Le poisson y est excellent, j’adore les assiettes copieuses de carpaccio que l’on y mange. De plus, les résidents sont extrêmement gentils.

Une fois, nous voulions louer des vélos pour faire le tour de l’île, mais impossible ….Nous avons alors demandé à des locaux s’ils pouvaient nous emmener faire le tour de l’île, ce qu’ils ont fait avec plaisir. Cela a été une très belle rencontre.
Ce que j’ai vraiment adoré a été la randonnée qui monte jusqu’au point culminant de Maupiti, le mont Teurafaatiu.
Lors de notre ascension avec le guide, nous avons eu la chance d’avoir un temps magnifique, nous avons même pu voir les raies Manta dans le lagon depuis la montagne! La vue d’en haut est à couper le souffle, entre le vert de la montagne et le bleu du lagon, c’était presque irréel.
Cependant attention, la randonnée n’est pas longue mais les pentes sont raides. Il est préférable d’être en bonne condition physique avant de se lancer à l’aventure.

Un conseil pour la préparation de son voyage à Maupiti ?
Il faut s’y prendre assez à l’avance pour réserver son hébergement car il n’y a pas beaucoup de disponibilités sur Maupiti et il y a peu de vols par semaine. Il est préférable également d’éviter les connexions Maupiti-vol international ; la piste de l’aéroport étant petite, en cas de mauvais temps l’avion peut ne pas décoller. Mieux vaut se laisser une marge de manœuvre afin d’éviter de louper son vol international…

Qu’est-ce qu’il ne faut pas oublier d’emmener dans sa valise ?
Penser à prendre une paire de baskets pour faire la randonnée ou le tour de l’ile à vélo.